news

Pourquoi j’ai envie de frites quand je suis au régime

September 08, 2016 Alicia Corte

Avez-vous remarqué qu’une fois au régime, vous vous mettez à avoir envie de toutes les choses que avez justement ajoutées à la liste des interdits ? Si vous êtes comme moi (et mes copines et la majorité des personnes), il suffit que vous vous dites « ah non je ne dois pas manger de frites » pour passer le reste de la journée à penser à des frites. Or, une fois que vous avez appuyé sur le bouton « régime », vous pensez justement à tout ce qu’il faut faire lorsqu’on est au régime. Par exemple, chaque matin, vous pensez à vos menus de la journée en essayant de ne pas penser à des frites, et voilà, c’est fait, vous n’avez plus que ça en tête. L’enfer commence.

Pourquoi ?
C’est un fonctionnement psychologique assez basique que les américains ont appelé « Ne pense pas à un ours blanc ». Il suffit de le dire pour commencer à imaginer un ours blanc. Ce qui vous ne viendrait jamais à l’esprit si vous-même ou un ami ne vous l’aviez pas suggéré.

Comment arrêter ?
Il faut aller à la source du problème pour arrêter de se dire « ne pense pas à des frites » : c’est-à-dire que vous devez arrêter de vous « mettre au régime » ou de vous dire que vous êtes au régime. Non, vous avez décidé de commencer à vous faire du bien. Vous avez décidé de faire plaisir à votre corps et à votre esprit en ne vous nourrissant que de choses bonnes pour vous, et en faisant davantage de marche, de sport ou de yoga.

Que faire si on pense quand même à des frites ou une pizza ou un burger ?
Si cela vous arrive, vous n’allez surtout pas vous dire « ah non c’est interdit ».
Non, vous allez vous dire « je vais manger les meilleures frites du monde » ou « je vais me préparer une délicieuse pizza avec de bonnes garnitures ». Et vous le ferez DEMAIN.
Voilà enfin un projet qu’il est bon de procrastiner. Déjà parce que demain, vous n’en aurez peut-être plus envie, et surtout parce que vous n’allez pas céder à une envie compulsive qui entamera votre énergie et votre confiance. Au contraire, vous allez prendre le temps de vous assurer que vous allez vous faire du bien et gâter votre corps en, par exemple, préparant vous même vos frites ou votre pizza (ceci dit, idéalement, faites le choix de la pizza aux  légumes, le choix le plus diététique).

C’est une transformation importante qui va prendre du temps mais cela en vaut la peine : les frites ne méritent pas autant de temps, d’énergie, de passion, de motivation… Ce ne sont que des pommes de terre à l’huile.

Vous avez envie de vous faire du bien ? D’en savoir plus sur les mélanges à ne pas faire ? Mon guide est fait pour vous !